Eolienne domestique : ce que vous devez savoir

Publié le par vanessa

De nos jours, l'écologie, les économies, sont au coeur de nos conversations. On les entend à la radio, aux informations, sur Internet. Beaucoup de gens y sont sensibles et commencent à s'équiper en panneaux photovoltaïques coûteux mais rentables sur le long terme. Il existe désormais des éoliennes domestiques, c'est-à-dire qu'elles se placent dans votre jardin pour vous faire économiser. Voici ce que vous devez savoir sur ces éoliennes.

Les différents types d'installation

L'éolienne emploi l'énergie cinétique du vent et le transforme en électricité.

L'éolienne domestique est composée de trois éléments indispensables : un mât, une hélice et une nacelle.

Pour une éolienne destinée aux habitations isolées, elle doit être reliée à une batterie pour permettre le stockage de l'énergie.

D'autres installations sont prévues pour les habitations qui sont déjà alimentées par le réseau de distribution. Cette installation permet d'alimenter les besoins et de revendre le surplus d'énergie. L'installation d'une batterie, dans ce cas, n'est pas indispensable.

La législation

Tout le monde peut avoir une éolienne. Pour les installations de moins de 12m (mât et nacelle), aucun permis de construire n'est demandé. Au-delà de cette limite, il est obligatoire d'avoir un permis de construire.

Le point négatif est que la délivrance du permis de construire dépend de l'utilisation finale de l'énergie.

Si c'est pour une consommation pour soi-même, c'est le maire qui délivre le permis; si c'est pour revendre, c'est le préfet du département qui le délivre.

L'EOLIENNE

Publié dans Energies renouvelables

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article